Fondateurs de Komrads. Amoureux du monde et accros aux baskets. Mais surtout des parents attentionnés. Tellement que nous avons décidé d’aider nos générations futures, toutes les générations futures, à protéger et à faire grandir une planète plus vivable. Avec moins de déchets et plus de plaisir.

Nous avons vu la force des marques et comment les gens pensent qu’aujourd’hui, c’est davantage aux marques qu’aux institutions politiques de faire la différence dans le monde. Nous avons senti que nous pouvions également faire la différence pour notre planète si nous pouvions mettre nos efforts dans une marque durable avec des produits durables authentiques qui reconstruiraient la planète au lieu de la détruire.

Nous rêvons d’un avenir meilleur, c’est pourquoi nous fabriquons des produits porteurs d’un avenir meilleur pour les générations d’aujourd’hui et de demain.

Nos racines

Puisque nous sommes dans le domaine du zéro déchet, nous avons décidé de recycler une marque ancienne mais audacieuse, qui a une histoire. Nous avons choisi Komrads, autrefois symbole de l’anticapitalisme, pour en faire une marque éco-rebelle contemporaine.

L’histoire de Komrads nous ramène loin dans le passé : à l’époque soviétique, la Czech Boot Company a conçu son modèle de marque pour répondre à la révolution de la chaussure occidentale. Cependant, la production a été arrêtée en 2009 et l’histoire se serait arrêtée là si nous n’avions pas eu l’amour de cette basket emblématique. Nous sommes restés fidèles à ses origines, mais maintenant de manière entièrement circulaire, de la semelle au dessus. En utilisant du coton recyclé.

Komrads a toujours voulu célébrer la personnalité et l’individualité. Une marque et un produit auxquels tout le monde peut s’identifier, jeunes et vieux, sans distinction de sexe, de race ou de revenu… nous sommes là pour rester pour toutes les générations futures.

Une marque de baskets durables, pourquoi?

Plus nous prenions conscience des processus de production, plus nous nous posions des questions sur l’industrie de la mode.

Dans quelle mesure cette industrie est-elle polluante? Qu’en est-il de la catastrophe du Rana Plaza et des nombreux ateliers clandestins? Qu’en est-il du fait que moins de 1 % des matériaux utilisés pour produire la mode sont recyclés en nouveaux vêtements? Qu’en est-il du changement climatique? Chaque année, 18 millions d’hectares de forêt tropicale – une superficie équivalente à celle de l’Angleterre et du Pays de Galles – sont abattus et remplacés par de vastes étendues de palmiers à huile et de plantations d’hévéas (le principal matériau utilisé pour fabriquer des chaussures de sport).

C’est donc le point de départ de notre rêve. Un rêve qui consiste à produire une basket confortable et à la mode qui ne cause aucun dommage à notre planète. Une basket pour laquelle nous n’avons pas besoin de récolter des matières premières naturelles. Une basket construite entièrement à partir de matériaux réutilisés et recyclés.

Parce que nous voulons sincèrement faire de cette planète un endroit où il fait bon vivre.